Sélectionner une page

Traiteur · Sandwicherie · Épicerie spécialisée

Actualité

Sandwicherie

A partir du 1er septembre

Les sandwichs seront disponibles uniquement en self service dan le magasin.
La carte conservera uniquement les sandwichs les plus demandés.
Les commandes de sandwichs ne seront plus possibles.
Cette nouvelle organisation permettra en outre d’éviter l’attente pendant le temps de midi et limiter les files.
Merci de votre compréhension.

Horaire

  • LUNDI : Fermé
  • MARDI : de 10h à 14h et de 15h à 19h
  • MERCREDI : de 10h à 14h et de 15h à 19h
  • JEUDI : de 10h à 14h et de 15h à 18h
  • VENDREDI : de 10h à 14h et de 15h à 19h
  • SAMEDI : de 09h00 à 16h00
  • DIMANCHE : Uniquement pour les commande traiteur
Produits

Ce que nous proposons

Traiteur

Des menus différents chaque semaine ainsi que d’autres suggestions.

Sandwicherie

Nos spécialités de sandwich, soupes et salades suivant les saisons. 

Épicerie fine

Nous sélectionnons une gamme de produits d’épicerie fine de qualité.

Traiteur

Menu de la semaine

Nous vous proposons chaque semaine des plats inédits fait maison.
Les tarifs dépendent du plat mais varient en général entre 6€ et 12€ la portion suivant la quantité désirée.

Livraisons

Livraisons plats traiteur après 19h :
Sur Ecaussinnes : +2€
Autre localités : tarif au km

commandes en ligne

Comment cela fonctionne ?

Choisissez

Faites votre choix parmis notre sélection de produits en ligne

Z

Commandez

Envoyez-nous votre commande via le panier directement

Venez chercher

Payez votre commande lorsque vous venez la chercher en boutique

Point dépôt

Les Jardins de la Dîme

En quelques clics ,vos légumes bios et de production locale directement livrés  au comptoir de Mathieu.

Rendez-vous sur leur e-shop http://www.lesjardinsdeladime.be/shop

Le Comptoir de Mathieu

Avenue de la Déportation 43 – 7190 Ecaussinnes

067 21 21 36

info@lecomptoirdemathieu.be

 » A Ecaussinnes, au cœur de la cité de l’Amour, je vous accueille dans mon magasin où la tradition courtise jalousement la modernité. « 

Mathieu Moulin